sensations

Marocco sept 2016

sont le compromis entre le soi et l’autre
le lieu où ça se frotte, s’affronte,
meurt et survit, peine et jouit.
Les sensations sont en nous la mer et le ciel,
la dureté, la sécheresse du feu des étoiles engouffré dans une coulée de grains de sable noyé usé cicatrisé et fondu à blanc à nouveau. Nous sommes le rejet, la bave de l’océan, la continuation de la guerre, de polemos, de la peur et de la victoire.
Nos sensations nous bercent, nous remuent, nous secouent, nous trouent et nous pansent. Et nous quittent un jour. Alors nous devenons l’autre, sans compromis.

Photographie Soaz Saahli, One year ago Marocco, miss you.

3 réflexions au sujet de “sensations”

  1. un sol désertique somptueusement ocre et vallonné-à peine- et arboré -à peine-, largement ouvert au bouillonnement de ces sensations dont vibre les mots qui les évoquent. Compromis ou absence de compromis où se dessine « soi-même comme un autre. Merci René pour ces associations et leur écho dans une pensée. J’aime te lire. Bonne journée à toi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s