nus

Muriel Carrupt avril 2006

Je mets une veste, pour écrire. L’autre jour il faisait chaud. J’étais assis sur un banc pour lire, devant la rivière. Une dame est venue s’asseoir à la large place que j’avais laissée libre près de moi. Nous avons partagé le paysage et la chaleur. « C’est le jour, a-t-elle dit, le 20, ou le 21 ». Jour du printemps. Au bout d’un moment je lui ai dit quelque chose sur le soleil, la bonne chaleur, que partageaient aussi les fleurs, l’herbe, les canards devant nous. C’était le plein jour, cette présence commune que nous ressentions était la vie pleine.
Aujourd’hui dans la maison je suis revêtu de la veste et du blouson. Dehors le soleil se couvre et se découvre.
La nuit a montré le manteau qui protège de l’angoisse de vivre. Un manteau sur mesure, un manteau de rêve, d’illusions, qui soudain se retire de sur l’angoisse-vivre. Quelques instants.
Maintenant la mémoire fredonne
« Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie »
Les fleurs, les bourgeons, les oiseaux éclatent de joie au printemps, ils se jettent sans filet, sans mémoire, dans le renouveau. Quelque chose me dit qu’ils sont nus.
Pourtant, si je me souviens bien, le poète les habille aussitôt de broderie, de livrée jolie, d’argent, d’orfèvrerie.

Charles d’Orléans
Peinture Muriel Carrupt, avril 2006

2 réflexions au sujet de “nus”

  1. Oui, le poète habille le printemps et tu le déshabilles en vie nue dans la rencontre de l’autre et du vivant tout autour. C’est un texte bleu comme cette peinture, de ce bleu épargné par l’angoisse, comme tu l’écris, fugacement; de ce bleu comme je l’aime et j’aime t’imaginer lisant au bord de la rivière, et dans ces mouvements tout simples : se dévêtir, se revêtir. La peinture laisse pressentir, sublimant ce bleu, des formes interstitielles et une gerbe de traits blancs au loin . Merci pour ces mots de pleine présence nue et pour ce bleu qui donne envie de s’y plonger, de s’y enfouir…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s